google-site-verification: googlee9e8273f2c8364f1.html

Dysplasie du coude Bouvier Bernois

La dysplasie du coude est une affection héréditaire mettant en cause plusieurs gènes .

Les causes environementales peuvent etre a l'origine de la dysplasie du coude

_  un format grand et/ou lourd

_ une croissance rapide

_ une alimentation trop énergétique pendant la croissance du chiot

_ l'obésité

_une activité excessive pendant la croissance du chiot

_ une alimentation non adaptée source de carances alimentaires

La dysplasie du coude apparait habituellement entre 4 et 8 mois , les signes cliniques sont : une douleur parfois très vive est systematique ,une boiterie touchant un ou les deux membres antérieurs , le maintient du membre atteint éloigné du corps et une légère rotation externe du membre atteint ,signes d'arthrose.

Quatre types de maladies signent la dysplasie du coude

L'OSTREOCHONDRITE DISSECANTE : Le cartilage de l'humérus ne se consolide pas en tissus osseux et se fissure . Un fragment de cartilage se détache ,provoquant douleur et inflamation de l'articulation.

LA NON UNION DU PROCESSUS ANCONNE : le processus anconné est un fragment osseux qui se soude au cubitus vers l'age de 4/5 mois . En cas de malformation du cubitus ou de croissance assymétrique entre le radius et le cubitus ,la fusion ne se fait pas ,le processus anconné reste mobile et les frottements provoquent une inflamation;

LA FRAGMENTATION DU PROCESSUS CORONOIDE MEDIAL: Le processus coronoide médial est une petite saillie osseuse située sur le cubitus , s'il vient a se détacher (suite a un défaut de croissance du radius) ce fragment provoque une inflamation de la surface articulaire et vient user le cartilage adjacent de l'humérus.

L'INCONGRUENCE ARTICULAIRE : Les surfaces articulaires ne s'emboitent pas parfaitement (défaut de croissance , malformation osseuse ) ce qui entraine des pressions anormales sur l'articulation. 

 PROTOCOLE DE DEPISTAGE DE LA DYSPLASIE DU COUDE SELON L'ASSOCIATION FRANCAISE DES BOUVIERS SUISSES (AFBS)

La dysplasie du coude regroupe 4 types de probleme qui peuvent exister de manière isolée , ou etre associés a des degrés divers ;  la non union du processus anconné , la fragmentation du processus coronoide médial , l'ostéochondrose ou l'ostéochondrite dissécante du condyle huméral médial, l'incongruence articulaire.

Dans le cadre du dépistage radiographique , on cherche a mattre en évidence la présence ou l'absence de ces affections , ainsi que la présence ou l'absence des signes d'arthrose du coude , qui sont dans la quasi totalité des cas en relation avec la dysplasie du coude.

Le chien est sous sédation poussée ou sous anesthésie générale .Les radiographies sont réalisées sans grille ,la cassette étant placée directement sur la table , sous le membre du chien . Les deux coudes doivent impérativement etre radiographiés et soumis a une lecture simultanée. Chacun des clichés doit indiquer s'il s'agit du coude droit ou gauche.

Deux incidences de profil _ Une incidence médio latérale , le coude étant en flexion maximale . Sur le cliché , l'angle entre le radius et l'humérus doit etre d'environ 45°. Les deux condyles huméraux doivent etre parfaitement superposés.

                                      _ Une incidence médio-latérale , coude en extention.

Une incidence de face _ Une radiographie en incidence cranio-caudale , l'avant bras et la main du chien étant placés en rotation interne de 25° a 30° environ, coude a plat sur la table de radiographie .

Après développement des clichés en incidence médio-latérale , la position est controlée en vérifiant la bonne superposition des deux condyles huméraux . Sur le cliché en incidence cranio-caudale , le processus coronoide doit etre dégagé de l'épiphyse proximale du radius.

La qualité technique du cliché doit etre parfaite pour permettre une bonne analyse : tous les contours articulaires et la structure osseuse doivent etre parfaitement nets.

Chaque cliché doit par ailleurs etre identifié de manière infalsifiable au sein meme de l'émultion radiographique . Les indications a porter sont les suivantes: nom de l'animal , N° de tatouage ou d'insert , LOF, race, sexe , date de naissance, nom du vétérinaire pratiquant l'examen, date de la prise du cliché, latéralisation "droite-gauche" correspondant au coude radiographié pour les clichés en incidence médio-latérale. attestation sur l'honneur du vétérinaire.

Le protocole d'expédition et de lecture des clichés est le meme que pour ceux du dépistage de la dysplasie coxo-fémorale.

NOMENCLATURE DES RESULTATS DE DYSPLASIE DU COUDE .

O : absence de dysplasie du coude radiologiquement visible

SL : stade limite

1 : dysplasie légère

2 : dysplasie moyenne

3 : dysplasie sévère

TRAITEMENTS : anti-inflamatoires non stéroidiens ,chirurgie quasi systematique .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 21/07/2016