google-site-verification: googlee9e8273f2c8364f1.html

comment ça se passe

par Société Centrale Canine

 

Chaque race est jugée, selon le nombre de chiens exposés, par un ou plusieurs juges. Chaque chien inscrit est jugé individuellement, dans son ring de jugement et dans une classe précise, en fonction de ses titres et/ou de son âge. Les mâles et les femelles sont jugés séparément.

Vous pouvez engager votre chien dans les classes suivantes :

• CLASSE INTERMÉDIAIRE (de 15 à 24 mois, obligatoire)
• Classe OUVERTE (à partir de 15 mois, obligatoire)
• Classe TRAVAIL (à partir de 15 mois, obligatoire)
Les seules races pouvant être inscrites en classe travail sont celles répertoriées comme races de travail dans la nomenclature de la FCI, tout en tenant compte des exceptions accordées pour certaines races à certains pays.
• Classe CHAMPION (à partir de 15 mois, obligatoire)
Le chien doit être titulaire de l’un des titres suivants, obtenu en exposition, homologué au plus tard le jour de la date de la dernière clôture des engagements. Une copie en attestant doit être jointe au formulaire d’engagement.
• titre de Champion International de la FCI
• titre de Champion National (obtenu avec au moins 2 récompenses dans un même pays membre de la FCI)
• titres de Champion National de pays non membres de la FCI pouvant être acceptés.
NB : les titres obtenus en épreuves de travail ne sont pas pris en compte.
(Une fois le catalogue imprimé, il est interdit de transférer un chien d’une classe à l’autre à moins que le problème ne soit dû à une erreur d’impression. La production lors de l’engagement de tous documents qui s’avéreraient être faux entraînera l’ouverture d’une procédure disciplinaire par la SCC.
• Classe BABY (de 4 à 6 mois, facultative)
• Classe PUPPY (de 6 à 9 mois, facultative)
• Classe JEUNE (de 9 à 18 mois, obligatoire)
• Classe VÉTÉRAN (à partir de 8 ans, obligatoire)
La date prise en compte pour déterminer l’âge est le jour même où le chien est exposé.
Il peut exister également une classe "NE CONCOURANT PAS" , ouverte aux chiens titulaires d’un Certificat de Naissance ou inscrits à un Livre d’Origine reconnu par la FCI, et qui ne participent pas à l’exposition. Le carnet de santé de ce chien doit être en règle. Les chiens figurent au catalogue mais ne sont pas examinés par le juge. 

Votre chien, en fonction de ses qualité et de son aptitude à "bien se présenter"  devant les juges obtiendra les qualificatifs suivants :
EXCELLENT - Qualificatif attribué qu’à un chien se rapprochant de très près du standard idéal de la race, présenté en parfaite condition, donnant une impression d’ensemble harmonieux et présentant un tempérament équilibré, ayant "de la classe" et une allure brillante. La supériorité de ses qualités vis-à-vis de la race permettra d’ignorer quelques petites imperfections mais il possèdera les caractéristiques typiques de son sexe.
TRES BON  - Qualificatif attribué qu’à un chien parfaitement typé, équilibré dans ses proportions et en condition correcte. Il lui sera toléré quelques défauts véniels, mais non morphologiques. Ce qualificatif ne peut récompenser qu’un chien de qualité.
BON - Qualificatif être attribué à un chien possédant les caractéristiques de la race mais accusant des défauts, à condition que ceux-ci ne soient pas rédhibitoires.
SUFFISANT - Qualificatif attribué à un chien suffisamment typé, sans qualités notoires ou pas en condition optimale.
DISQUALIFIE- Attribué à un sujet ne correspondant pas au type requis par le Standard. Celui-ci est considéré comme « non confirmable » pour des raisons morphologiques ou comportementales. La raison pour laquelle il reçoit ce qualificatif doit être mentionnée sur le rapport du juge.

Les chiens ne pouvant prétendre à l’un des qualificatifs ci-dessus ne pourront pas rester dans le ring et se verront octroyer le qualificatif suivant :
NE PEUT ETRE JUGE : Qualificatif attribué à un chien dont l’attitude sur le ring rend impossible toute appréciation du mouvement et des allures. Il s’applique également à un chien qui refuse de se laisser examiner par le juge, rendant impossible l’évaluation de la denture, de l’anatomie et de la structure, de la queue ou des testicules.
Ce qualificatif est également valable lorsque le juge a de fortes raisons de penser que des opérations ont été pratiquées, visant à corriger la condition originale du chien ou ses caractéristiques (paupière, oreille, queue).
La raison pour laquelle un chien reçoit ce qualificatif doit être mentionnée sur le rapport du juge.

Dans chaque classe, sauf les classes Baby et Puppy, les quatre meilleurs chiens seront classés, les autres, s’ils le méritent, recevront un qualificatif sans classement. Le 1er prix ne pourra être décerné qu’à un chien ayant obtenu au moins le qualificatif TRES BON (les chiens qualifiés BON ne pourront prétendre à un classement).
Les meutes sont jugées sur la conformité au standard et l’homogénéité du lot par rapport au type et à la couleur.

Le CACIB  : Certificat d’Aptitude au Championnat International de Beauté de la FCI
Les seuls chiens entrant en ligne de compte pour l’octroi du CACIB sont ceux qui ont obtenu un « 1er Excellent ». Un CACIB ne peut être décerné que si le chien en question a été considéré comme étant de qualité supérieure. L’octroi du CACIB n’est pas automatiquement lié à l’obtention du « 1er Excellent ».
La Réserve CACIB est décernée au deuxième meilleur chien ayant obtenu un « Excellent ». Il n’est toutefois pas obligatoire de donner une Réserve CACIB.
Le juge donne le CACIB et les RCACIB selon la qualité des chiens, sans se soucier du fait que ces derniers répondent ou non aux critères d’âge ou d’inscription dans des livres des origines reconnus par la FCI.

Le CACS (Certificat d’Aptitude de Conformité au Standard) est un prix national qui ne peut être décerné qu’aux chiens engagés dans les classes suivantes :
• Classe Intermédiaire (de 15 à 24 mois, obligatoire)
• Classe Ouverte (à partir de 15 mois, obligatoire)
• Classe Travail (à partir de 15 mois, obligatoire)
L’octroi de toutes les récompenses, y compris le CACIB, est du ressort d’un seul juge pour chaque sexe et chaque race. Ce juge sera désigné à l’avance.
Dans les expositions à CACIB :
Le chien et la chienne proposés pour le CACIB, le meilleur jeune mâle et la meilleure jeune femelle ayant reçu le qualificatif « 1er Excellent » dans la classe Jeunes, les meilleurs vétérans mâle et femelle ayant obtenu le qualificatif « 1er Excellent » dans la classe Vétérans concourent ensemble pour le titre de Meilleur de Race et celui de Meilleur de Sexe Opposé.
C’est à ce moment là que sont également déterminés le Meilleur JEUNE et le Meilleur VETERAN.

Comment se déroule le jugement ?
Les chiens sont jugés par race, par variété, par sexe et par classe.
Le juge examine chaque chien individuellement en statique (immobile) et aux allures (en mouvement) puis il fait le classement entre les concurrents en les comparant les uns aux autres.
Il fait placer les quatre premiers concurrents dans l’ordre du classement afin que le public soit correctement informé du résultat.
Le juge remet à chaque exposant un carton de qualificatif avec la feuille de jugement sur lequel sont notées ses appréciations quant à la morphologie du chien, puis il peut commenter son jugement aux exposants qui le désireraient ainsi qu’aux spectateurs.
Il rappellera les 1ers et 2èmes des classes autorisées afin d’attribuer éventuellement les CACS, CACIB et les réserves (RCACIC et RCACIB).
Quelques règles :
Pour que l’examen par le juge se passe dans les meilleures conditions et que les qualités du chien soient mises en valeur, le chien doit avoir été toiletté si le standard de sa race le demande, sinon il doit au moins être propre et brossé.
Chaque chien doit savoir marcher correctement en laisse afin que le juge apprécie ses membres et ses allures.
Il doit adopter une posture statique qui permettra au juge d’apprécier sa morphologie et doit aussi se laisser
toucher par le juge qui vérifie les dents, contrôle l’identification et, pour les mâles, la présence des deux testicules.

Comment devenir Champion ?
Le chien qui a remporté plusieurs CACS ou CACIB peut être homologué CHAMPION NATIONAL DE CONFORMITE AU STANDARD ou CHAMPION INTERNATIONAL DE BEAUTE.
Pour être Champion International il faudra participer à au moins une exposition à l’étranger et, si le chien appartient à une race soumise au travail, il devra obtenir une récompense dans une discipline autorisée pour la race.
Vous trouverez sur le site institutionnel de la SCC (www.scc.asso.fr) toutes les conditions pour l’obtention de ces titres (telles que les récompenses demandées en travail pour l’homologation du titre de champion).
Les expositions canines et les présentations canines peuvent donner lieu à l’organisation d’examens de Confirmation.